Brain Oil Factory #1

Quand “Art digital” rime avec passion !

L’un des stands qui a créé le buzz durant l’Asian Fest était une activité que, personnellement, je voyais pour la première fois dans ce genre d’événements : un stand qui dessine des fans arts en live (sur commande même), ou des portraits des gens qui voulaient bien s’y arrêter ! Bien sûr en addition à la vente de leurs articles usuels (posters et stickers de travaux originaux)…

Le stand en question était « Brain Oil Factory » et il regorgeait de talentueuses personnes… j’ai donc « traqué » l’un d’eux jusqu’à obtenir plus d’informations sur ce stand et ses activités… ahhh, qu’est-ce que je ne ferais pas pour un article ! Pour vous !

Wassim a donc bien voulu m’accorder un moment pour me parler de ce groupe, mais surtout de la passion qui les unit et qui est “l’art digital”… Je vous relate ici son discours et sa présentation de Brain Oil Factory :

« Brain Oil Factory (BOF) est un collectif créé en 2011 par 4 amis : Mehdi Anassi (AKA BadBlood), Réda Bouassria (AKA Arcifere), Zouhair Elmekkaoui (AKA Mr ZHR) et Hamada Zbir (AKA Hadak). Ce sont des artistes, des dessinateurs et des designers de jeux vidéo. Leur idée initiale était de créer une communauté où ils allaient réunir les passionnés de l’art graphique en général.

L’initiative a commencé à travers un groupe Facebook dynamique, où ils invitaient les membres à participer à des concours sympathiques : Chaque deux semaines, ils proposaient un nouveau challenge, du type “dessin sur un sujet particulier et surtout loufoque”. Les personnes du groupe proposaient alors leurs créations et les soumettaient à la communauté pour recueillir appréciations et critiques.

Art by Hicham Habchi
Art by Hicham Habchi

Mehdi, Réda, Zouhair et Hamada sont donc les fondateurs et le noyau de BOF et ce sont eux qui ont recrutés d’autres membres pour agrandir le groupe (vint après les artistes : Rachid Lansari (AKA Fassouss), Hicham Habchi (AKA Pyroow), Hamza Zemmama (AKA Biggi ), Youssef Bahji (AKA Vagabond), Malak Yacoubi (AKA Tenshi), Salaheddine Basti (AKA Zombista), Oussama Agazzoum (AKA Leyth), Yassir Kerbal (AKA Senior X), Badr Douah (AKA Cstlmode), Bouchra El Ghoul (AKA Forest Spirit), Hicham Kaidi (AKA Bloodsplach) et enfin moi, Wassim Kamal Aqejjaj (AKA Loulapain)… ne rigole pas de mon pseudo, ce n’est pas sympa ! *rires*

De ma part, je surfais une fois par hasard sur Internet et j’ai découvert un concours organisé par « Animaroc ». A cette époque, j’avais du temps libre et j’ai décidé de m’appliquer et d’y tenter ma chance. Je fus étonné par le résultat : j’étais élu 1er sur tous les participants inscrits ! Je ne me suis pas pris au sérieux dans ce domaine mais le prix gagné était de bénéficier d’une formation gratuite (une master class) en dessin et animation 2D et 3D, pendant 3 mois en été. Cela a été une opportunité en or pour apprendre plus sur cet art qui me passionnait de plus en plus.

10391008_778604555530945_3515552353657523830_n

Je profite un peu de cette occasion pour présenter “Animaroc”… c’est eux qui organisent le festival d’animation « Casanime » chaque année à Casablanca, un événement qui prend de plus en plus d’ampleur au Maroc. L’un de leurs objectifs est d’encourager les jeunes à intégrer le domaine de l’art graphique, à travers la mise en place de certaines formations.

Après avoir gagné ce concours, le président d’Animaroc m’a proposé de rejoindre le comité d’organisation du festival et c’est là que j’ai découvert le reste des membres du BOF. Durant cette période, j’ai participé à Casanime 2012 en tant qu’animateur et organisateur de l’événement, ainsi que sur un métrage avec Mehdi Annassi et les amis d’Animaroc … « Lost in Casa ». L’idée du court métrage était qu’un Alien avait atterri à Casablanca, mais sa fonction de téléportation vers son vaisseau spatial avait quelques défauts. Quand il l’utilisait, elle le transportait aléatoirement à des endroits connus de Casablanca, dans des situations assez insolites. Le but du court métrage était de présenter la ville mère du festival, d’une manière brève, amusante et originale avec plein de clins d’œil (l’on y avait présenté le démarrage du tramway peut-être même avant CasaTramway *rires*).

En faisant partie du comité d’Animaroc, j’ai eu l’occasion d’assister à plusieurs événements de BOF, en tant que spectateur, et j’ai donc vu de mes propres yeux le genre d’activités qu’ils réalisaient et l’ambiance qui y régnait.

Et là, c’est une autre histoire qui commence !

La seconde partie de l’interview en suivant ce lien ^^

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: